Le Média

Share

BILLET ECRITS UNE PRESSE CRITIQUE CHRONIQUE  

 A la Une.                              La UNE 

Billet d'Humeur sur l'Art critique

Présidentielle Dupont-Aignan Machin...

LA présidence française est annoncée avec le poste de Premier ministre réservé à Dupont-Aignan Machin. IL a enfin intégré le cercle fermé de Marine le Pen. Dupont-Aignan Machin dévoile enfin son identité ! Il affirme que Marine le Pen n'est pas fachiste et que son Parti n'est pas d'extrême Droite ! Eh bien ! C'est la Droite qui est enfin rassurée, elle va pouvoir voter son parti préféré... 

 

Une Présidente pour la France européenne. Un Miracle politique ! Pas besoin de se déplacer à lourdes. Comme Lazare, La Droite a réssussité au sein du FN ! 

Nos sincères condoléances à François Fillon et sa famille politique. Nous sommes désolés de ne pas assister aux obsèques nationales, mais un repas de fête commémorative du succès électoral de la Gauche libérale représentée par Macron nous oblige à des engagements politiques assainis de toute corruption institutionnelle.                                                               La providence pour la France désormais inscrite dans la postérité économique est entre les mains d'un jeune, certes opportuniste, mais répondant à la volonté souveraine exprimée par une population majoritairement jeune également, enterrant définitivement les politiques de papa devenues incompatibles avec l'esprit social de la nouvelle économie de marché. Les vieux prématurément séniles doivent d'ores et déjà songer à cesser toute activité politique pour l'avenir du pays : l'héritage qu'ils ont laissé aux jeunes générations actuelles est désespérément catastrophique ! Une incapacité à sortir le pays des problèmes socioéconomiques qu'ils ont provoqués aux cours de leurs successifs mandats abusifs, a ruiné la France ! Jean Canal. Au lendemain du premier tour.

Vae Victis !

Amère défaite des vaincus qui essuient un échec patent ! Mélanchon ne s'en remettra pas ! Et si l'Extrême Droite jubile à l'idée de rafler la mise électorale du dernier tour, les partisans de la Droite gaulliste récupérés par Fillon hésitent sur l'allégeance de fait à Macron ; laissant ainsi une voie ouverte pour la radicalisation politique du pays avec Marine le Pen : une alternative appartenant aux vieux ! JC.

De la puissance démocratique en Turquie. Ils est donc possible d'élire une dictature dans un état démocratique ! La souveraineté du peuple est intègre ; elle s'est exprimée ! Le pouvoir à vie garantit la pérennité des institutions incontestées et incontestables. Fini le recours aux urnes récurentes, genre quinquennat ! Le peuple peut désormais être assuré de la politique rigoureuse et efficace en matière de libertés individuelles dont il est définitivement privé ! La Turquie est, avec l'Arabie Saoudite, un des premiers pays officiel  à interdire le droit de penser contre ! Les dernieres exactions des Oligans turcs du stade lyonnais, ne sont qu'un coup de semonce pour les relations extérieures entre l'Empire Ottoman et l'Europe de Merkel ! Jean Canal ; bien sûr. 

Culture : Arles un Musée et une école de la photographie à livrer dans un espace de 10 hectares.  Photo et reportage Jean Canal. "Y'a pas photo, le bâtiment est à la hauteur de son image..."

Fondation Vincent Van Gogh. Un espace dévolu à l'Art. Les oeuvres de Alice Neel y sont présentées jusqu'au 17 septembre 2017. A ne pas rater ce rendez-vous avec la société américaine du XX° siècle. Jean Canal.  A suivre dans la rubrique Culture.


Affaires penales     POLICE

La police également entraînée dans le sillon de cette crise sociale qui sticmatise ses fonctionnaires. La Police lourdement touchée par les actes terroristes "manifeste" une lassitude face au manque de moyens en effectif pour répondre aux agressions qui se multiplient à leur encontre. Sarkozy avait réduit drastiquement les postes de fonctionnaires du secteur de la Sécurité du territoire. La conjoncture croisée de l'européanisation des états et des risques encourus d'un espace schengen incontrôlable, a définitivement attesté de sa fragilité face au fluide humain ! Les cibles sont la proie de l'ennemi potentiel de la France actuelle et à venir. L'armée, la gendarmerie et la police en sont devenues paradoxalement des victimes. jean Canal ; bien sûr. 28/04/2017.

 Quand des jolies femmes montrent leurs seins au nom de la révolte

 


Impossible de ne pas évoquer la Révolution Russe. Un rappel essentiel de l'histoire soviétique. 
La guerre des islamistes en Orient


La chaîne Itélé.fr (désormais intitulée CNews) recrute. Suite à la longue grève des journalistes ayant refusé de pratiquer la félation quotidienne à Bolloré, la chaîne, détrônée par BFMTV, recrute de nouveaux jeunes journalistes expérimentés et dont la carrière atteste de leur capacité à répondre favorablement à la demande de la direction ! Les émissions distrayantes seront donc animées par Patrick Poivre d'Arvor et Jean-Pierre Elkabbach qui sont les principaux heureux élus (prendre les mêmes et les réutiliser en misant sur leur notoriété publique est une opération commerciale réussie). Déjà omniprésents sur des chaînes officielles LCP qui accorde une émission à Jean-Pierre Elkabbach, entre autres de ses fonctions directives à la tête d'institutions audios (autrefois France Culture pour PPDA). Bref ! A défaut de donner une chance aux jeunes en revalorisant leur travail avec un salaire decent, Bolloré souffrant de ses méthodes au profit de LCI et BFMTV qui augmentent considérablement leur audience, recherche désespérément des jeunes-vieux pour rebouster son audimat en berne ! Une lassitude vient de s'instaurer dans le choix à faire pour "une information" diffusée en boucle. Le conflit de Itélé a considérablement décribilisé la rédaction. Jean Canal. 

La France, autrefois, était un pays modèle sur lequel la littérature et la pensée intellectuelle donnaient le ton à l'humanité tout entière, ne fût-ce que part sa Révolution de 1789. La probité du Politique revêtait des aspects vertueux en conformité avec l'éthique nationale. Les Lumières, Voltaire et Rousseau au demeurant l'Empereur gravèrent les esprits pour plusieurs siècles. De nos jours, cette nation n'existe que par son passé historique, ses monuments, son patrimoine massacré et ses penseurs en tout genre qui semblent ne plus faire recette dans les changements politiques. La marginalisation de la culture classique est le fruit d'une modernité axée sur l'individulisme pouvant aisément se priver des Humanités, celles évoquées par Diderot et dAlembert : les Encyclopédistes par excellence. Soit ! Du Grec et du Latin faisons table rase ! L'avenir s'oriente vers les sciences, la chimie et l'espace. Fouiller l'humanité et en extraire quelques témoignages susceptibles de fournir une pièce historique apportant à la vérité sa part de réalité dans la "conception" du monde, peut toujours servir la cause universelle ! D'ailleurs la recherche mise toujours ses espoirs sur nos origines à peine définies par des thèses fragilisées au fur et à mesure que nous nous rapprochons de la "Création." Et pourtant ! Tout est affaire d'écrits... Et ce sera en respect à cette démocratie qui nacquit de l'Ancien Régime que nous devrons accepter le nouveau Président de la  République, et cela quand bien même certains ne seraient pas tout à fait daccord...avec une majorité discrète qui ne manquera pas de manifester une sorte de négation globale à une certaine politique patiquée depuis les mandats successifs à la naissance de la V° République ! Jean Canal.

 JUSTICE Le défenseur des Droits que l'on peut contacter directement sur internet sera désormais sollicité au moindre écart des services de sécurité français qui incluent la Gendarmerie, la Police Nationale, les CRS et la Police municipale ; pour les vigiles des grandes surfaces, les litiges se règlent à la barre à mine...(une bavure en vaut une autre). La dernière bavure de la Police a agité les esprits jusques chez les Sénateurs qui n'ont pas manqué d'interpeller le Premier Ministre, Bernard Cazeneuve et le ministre de l'Intérieur, lequel énuméra, comme pour justifier les actes commis, le nombre d'agents de sécurité ayant subi des violences ; en effet, plusieurs morts en 2016 : gendarmes, policiers et CRS. Comment circonscrire la violence quand elle fait partie désormais d'un moyen de réponse à cette France giscardienne oubliée !? L'excroissance de cet état social se justifie par une discrimination patente chez les Français qui cultivent toujours un certain nombrilisme de la patrie : nous sommes en Europe et devenu 1 simple état dans l'espace incontrôlé de Schengen ! L'héritage impérialiste de la France qui paie un tribu à Djibouti pour pouvoir occuper du terrain militaire ; cet héritage-ci s'inscrit maintenant dans les livres d'histoire ! Comprendre que les couleurs du drapeau ont viré au noir et au brun, permettra de partager cet espace dans le respect de chacun, sous la surveillance de cette Sécurité territoriale, hélas ! Indispensable. L'histoire nous a démontré que nous étions incapables de vivre en paix ! Il faut donc faire face au problème et le résoudre en communauté... Jean Canal. 14 février 2017.

L'INTELLIGENTSIA


LA REVOLUTION

 Aux Editions presselibre, la Nouvelle Maison d'Edition lancée par Jean Canal.

Critique de l'Art critique

 
Un cinéaste oublié par presselibre .Ce n'est pas le seul à avoir eu le privilège d'être filmé dans le Con-minges. Nous avons quelques trésors dans nos archives...en attente de la disparition de la personne interviewée sur la collaboration précisément dans le canton de Aurignac, notamment. Ce document n'éclaboussera que les morts par des révélations connues de tous; mais tenues encore sous silence, d'autant moins quand les collabos ont occupé des places électorales de choix... La Rédaction de presselibre

LE DERNIER BILLET D'HUMEUR DU PATRON


A lire dans la "Revue Esprit"

A lire dans la revue des Deux Mondes

 C'est un choix délibéré d'avoir opté, entre autres de l'intérêt porté à d'autres éminents intellectuels, pour la diffusion de ce reportage sur Alain Finkelkraut que nous considérons, au même titre que Michel Onfray et tant d'autres, d'intellectuel majeur dans la pensée française. 


Esprit

CRITIQUE DE L'ART CONTEMPORAIN ICI

ABATTOIRS TOULOUSE

ACRIMED
 
 Des Journalistes qui ont refusé de faire une félation (avec préservatif) à Vincent Bolloré (Patron de ITélé.fr) se sont rejoints en 1 nouveau média très Explicite. Bravo ! Vous n'avez rien manqué de sensationnel ! Jean Canal ; bien sûr.
 LES CRITIQUES à leur sujet. Michel Lecomte Le journaliste que je suis et le patron de média que je suis également dénonce votre appel de fond qui est un pur scandale. Dès le moment ou vous avez fait le choix d'un partenariat avec le moteur de recherche Yahoo pour qu'en fait toute votre équipe alimente Yahoo Actualité, vous ne pouvez pas vous permettre d'appeler les internautes à vous financer. Votre choix fait de vous les principaux concurrents de l'ensemble des médias français et vous allez ainsi permettre à un moteur de recherche de devenir un Média à part entière. Déjà Facebook était un grand danger pour les journalistes et là je ne parle même pas des Médias (petits ou grands), mais là vous en remettez une couche avec un moteur de recherche dont le vrai métier devrait être de donner la possibilité de trouver les publications des médias et internautes. Oui vous serez à la une sur Yahoo, mais à quel prix ?

A lire sans compter le temps imparti pour une lecture assidue et relecture passive, en diagonale pour s'en imprégner.
  

Lien privilégié avec la Gendarmerie

OJIM dresse son 200° portrait

Edwy-plenel

 

BLOG

PHOTO

PUBLICATION 

La revue des deux mondes

La Revue ESPRIT à laquelle notre rédaction se réfère contre les critiques sociales exacerbées, se distingue par ses articles de fond sur l'actualité sociale souvent passée sous silence. L'article de la Revue Esprit comme matière à réflexion sur Libé.


Défauts et incompétence du journalisme officiel français. Lire la suite. 

 

Hommage à Jean-Christophe Victor décédé dernièrement.

La Dernière chronique

Retrouvez nos articles dans nos archives

Des journalistes en quête de média(s)

La réponse algérienne à Macron

(De Gaulle a dû faire un tour dans sa tombe) Le Mea Culpa de François Fillon ! La Droite réactionnaire aux abois...attaque Médiapart
 

EN BREF

 Le Premier homme
Le prix Nobel de littérature peut donc être, au même titre du dernier prix Goncourt, attribué à des personnes ayant eu suffisamment d'influence sur une intelligentsia intellectuelle formée en pré-carré de la culture, garantissant ainsi sa pérennité au sein d'une élite commerciale qui effectivement s'inscrit dans l'avenir des sociétés de classes aisées. D'ailleurs, en consultant tout ce qui s'écrit chaque année à titre de littérature, on comprend que cette dernière se résume désormais à écrire et réécrire tout ce qui fut déjà fait, au cours des siècles précédents, comme le firent les classiques en s'inspirant des Anciens. Euripide/Racine. Esope/La Fontaine. Echyle/Corneille et Shakespeare. Etc. Etc. Puis il y a les histoires romanesques inspirées de soi-même du moins de la vie privée/intime de l'auteur qui se représente sous les traits d'un tiers à qui il attribuera sa personnalité ! Ensuite, persistent les récits ramenés des terres de conflits où la mort se vend bien ! On y va de sa verve subjective, moralisatrice qui dénonce, accuse et finit par cautionner passivement tout un système qui lui reconnaît du talent ! Des prix sont décernés à cette occasion : le Prix Albert Londres fut décerné, il y a quelques années, à une reporter (femme) qui avait passé des jours et des nuits sur les champs de course à Paris... Le monde est devenu très con et il faut faire avec. Camus, lui, une fois mort, laissa dans l'embarra toute la haute littérature de Gallimard qui ne put modifier le fond du texte de l'auteur de l'Etranger. Cet ouvrage fit polémique sur son édition ; il fallut attendre quarante ans pour son édition. Camus, comme Céline, Manuel Bove et quelques uns ont apporté à la littérature quelque chose de nouveau. Les êtres devront se contenter de leur gloire présente, toute relative cependant ; la postérité ne retenant que les écrivains. Jean Canal. 16 décembre 2016. Tombe d'Albert Camus à Lourmarin : photo Jean Canal.

 Plaudite Cives. La vision de l'Amérique par l'une des intellectuelles, des plus à même d'en critiquer ses fondements. Trump annoncé en amont de l'histoire américaine. Jean Canal.  Il y a comme une atmosphère de démagogie qui plane dans l'air de la campagne... On aurait tendance à croire que effectivement les politiques laissent les gens pour ceux qu'ils sont, sans les prendre forcément pour ceux qu'ils ne sont pas ; mais tout en les maintenant dans leurs conditions sociales assignées et cela quand bien même d'aucuns se persuaderaient du contraire, persuadés d'appartenir à une espèce d'élite corporatiste, encensée par un milieu  ridiculisé par sa bêtise ! Bref ! Nous sommes en droit de nous demander, et vous êtes invités à vous pencher sur ce sujet, si une évolution a permis d'enrichir l'individu au sein même de sa corporation ; que ce soit les classes fonctionnaire, administrative et privé/publique !  Jean Canal. 18/11/2016.

L'article à lire et éventuellement à relire, selon votre capacité à assimiler puis analyser le contexte afin d'en déduire une quelconque conclusion qui vous fera opter pour une résolution concernant votre comportement, l'article en question donc est ici :  

Nous avons accès à tous les moyens pour nous cultiver, nous instruire et nous informer. Le seul problème qui se pose comme handicape majeur à notre évolution, est que nous refusons d'accomplir les premiers pas vers cette émancipation intellectuelle qui libère entièrement l'être des servitudes sociétales ! Qu'attendez-vous pour être libre ?! Jean Canal.

L'écrivain dans la littérature occupe le prime place dans la pensée intellectuelle : celle qui réfléchit sur le présent et l'avenir de la société. C'est un référent dans cet art qui se veut intransigeant sur la fidélité que l'on se doit à l'égard de la vérité ! Camus témoigne de cette vertu dans toute son oeuvre. Rare furent "les écrivains" qui se revendiquaient de ce titre honorifique attribué à ceux qui apportent une réponse à la littérature ! Jean Canal.

L'Ethique

 

En direct, l'info quotidienne pour un point de vue global sur l'actualité. C'est un choix délibéré de présenter une chaîne de l'audiovisuel sur notre page de garde de la Rédaction. Il vous appartient de décrypter l'actualité et d'analyser la manière avec laquelle est présenté l'événementiel. Faites votre propre synthèse sur le débat journalistique autour de l'évènement, sans vous laisser influencer par "les acteurs" du débat public ! C'est vous qui devez en extraire la véritable information susceptible de vous apporter la vérité unique sur le présent afin de pouvoir anticiper sur l'avenir... et notamment par votre action personnelle puis collective dans la société ! Diffusée en boucle, souvent rébarbative, entrecoupé de publicités agressives,  Itele.fr reste consommable dans la mesure où vous maitrisez l'actualité. Les journalistes qui y travaillent affichent, pour la plupart, un profil professionnel correspondant à ce genre de média audiovisuel. L'avantage d'une telle chaîne sur le net permet d'assister au défilé d'une myriade d'hommes et de femmes politiques de façon régulière...  France Culture, l'incontournable média en écoute permanente. La radio que la planète nous envie. Ajoutant la chaîne ARTE à votre curiosité vous pourrez enfin, non pas comprendre ce qui se passe autour de vous, mais assister à votre déchéance sociale programmée. La Rédactio 
 Le Diplo du mois est déjà et encore chez votre marchand de journaux. Vous ne pourrez pas vous plaindre de ne pas être informés et de ne pas comprendre ce système social. D'ores et déjà, vous êtes responsables ! Riche de l'information qu'il diffuse, le Monde diplomatique demeure  la référence de nos lectures journalistiques. Ce mois-ci notre attention fut retenue par l'article consacré à la guerre d'Espagne et les reporters qui couvrirent cet événement historique.
Rejoignez-nous. Après plus d'une année d'absence temporaire due à une interruption de nos publications presselibre.fr, notre média revient sur la toile, de façon définitive, pour le plus grand désarroi de nos détracteurs...et critiques de presse..bien sûr ! Ayant abandonné le vieux modèle de Frontpage édité par Microsoft, nous avons mis en place un site installé à partir de la plate forme logiciellement de WordPress, en mode PHP. Visible sur I Phone, Tablette et mobiles, nous gagnons en consultation...

En signe de reconnaissance universelle

Sortie des décombres de la démocratie, la liberté républicaine renaît de son passé. Il est impensable d'envisager des libertés livrées à elles-mêmes, libérées de l'éthique à laquelle elles se doivent d'appliquer les concepts : concepts de libertés, s'entend ! En y regardant de près, selon Diderot, "il ne peut y avoir de liberté." Tributaire d'un comportementalisme inhérent à notre volonté d'être et de devenir, nous sommes aliénés à une dépendance à nous-mêmes qui choisit notre existence, en dépit d'en espérer une autre, appartenant à l'idéal de chacun. Jean Canal.
Présidentielles 2017. Le partage du pouvoir avec soi-même est un algorithme qui par glissement sémantique est devenu une méthode d'extraction du savoir vers la connaissance ; en sorte une manière d'appliquer une manipulation pour obtenir un résultat. La politique admet un ordre premier qui lui permet d'accéder au pouvoir légitimement acquis par la souveraineté du peuple. Ce dernier ne pouvant appréhender les conséquences de ce libre arbitre, il se condamne à une servitude effectivement volontaire, conforme aux préceptes de Montesquieu. Jean Canal.
Les responsabilité civiles. Au sein des responsables politiques, on a jamais autant constaté de bévues concernant le vocabulaire utilisé pour expliquer une/des situations conjoncturales qui aggravent l'état des sociétés. Les liens tissés entre citoyens de toutes obédiences religio-culturelles sont rompus sous le faix des événements tragiques qui frappent la France. Conflits sociaux et moraux destabilisent la position des citoyens devenus dubitatifs. La psychose générale s'étant emparée du doute intentionnellement semé pour accentuer une peur latente, elle se cultive au quotidien sous les aspects les plus simples de la vie en communauté. Jean Canal

"Envoyés spéciaux de la guerre d'espagne."

A ce sujet lire également Culture et écrits. Extrait du texte : "La guerre d'Espagne avait enrôlé toutes les natonalités qui voulaient combattre contre la dictature et pour les libertés. Russes et américains pour la même cause. En France, les reporters des grands journaux situés plus particulièrement à gauche se trouvaient donc sur le front espagnol. Gerda Taro en moura accidentellement, à Madrid même où moururent des miliers de combattants comptabilisant femmes, enfants et vieillards. La liberté a un prix.

Côte d'Azur et Ctableau-maitre-histoire-humoristique-coissard-art1torse cultivent un esprit identique de la vie en société ; société fermée privatisant le régionalisme identitaire... Ce n'est pas que racisme et xénophobie soient pratiquées dans les us et coutume séculaires à leur descendance pied-noir, mais l'étranger, fût-il natif de France, draine avec lui un sillon d'origines contestables et contestées par l'identité qu'il revendique, à savoir française !  C'est le patronyme qui indique l’appartenance identitaire de l'individu ; selon la terminaison de votre syllabe, on peut remonter jusqu'à vos origines ! Aujourd'hui encore, l'autre dans sa différence est haïssable. Question de culture : le cochon corse n'est pas compatible avec l'islam. Tout devient donc prétexte à affirmer son identité de quelques communautés que ce soit ! Comment se partager l'espace public, si la laïcité ne régit pas ou plus un système social éprouvé ? Jean Canal. 16/08/2016.

Le nouveau visage de la France

Plaudite Cives. Usurpée par les successifs régimes souverains de politiques en constante opposition, lesquelles n'eurent cesse d'exploiter sa débonnaireté, la France ne se reconnaît plus dans ses propres valeurs. La République lui apparaît comme obsolète dans ses Institutions grabataires qui semblent inadaptées aux conjonctures nouvelles. Les exigences âpres de l'Europe à laquelle paradoxalement la France doit faire allégeance, conformément aux instituions de Bruxelles, détériorent d'une part le tissu social français qui eût pu, en une politique plus favorable à la paix sociale, rétablir la concorde entre citoyens du même état et, d'autre part, altère les relations entre européens ! Force est de constater, en effet, que cette façon de gouverner n'a jamais été la volonté politique des dirigeants qui préfèrent sournoisement cultiver un individualisme incarné par un ultra libéralisme totalitaire ! Bilan désespérant pour une population divisée dans un dualisme dont elle ne maîtrise pas les paramètres sociologiques et dont  l'économie dévastatrice creuse plus de différences au sein même des communautés. Il appert une réalité peu conforme à celle encensée par le politique incapable de résorber une crise qui orchestre les disparités au cœur de la société. Le citoyen spolié par un système de consommation outrancière ne se retrouve plus dans cet espace abandonné à une démocratie de classe ! Il finit par abdiquer devant la force du pouvoir qui l'aliène à sa propre condition !  La Rédaction. Année 2015.

 

Plaudite Cives.

La Décadence évoquée par Onfray rencontre ses limites dans l'analyse elle-même du concept chrétien universel du philosophe. C'est plus la décadence qui fait l'objet d'un intérêt que l'esprit philosophique lui-même voué à la recherche de la vérité par le truchement de la raison. La civilisation occidentale est en pleine mutation sociale. Les schèmes de modification reposent sur l'appartenance culturelle et religieuse de chaque peuple concerné par cette mutation de la pensée. Les valeurs aussi se modifient en faveur d'un esprit pratique alternant entre la raison de l'être et son devenir social. L'avenir, en effet, ne présente guère de perspectives pour une existence assurant la pérennité de l'hégémonie humaine au sens identitaire, s'entend ! L'hésitation entre des positions politiques atteste justement d'un changement vers une pluralité des idées au service direct de l'individu. C'est toute la démocratie qui est donc remise en question non pas pour une modification profonde des Institutions, mais tout simplement à dessein de revenir sur des concepts aristotéliciens adaptés, en conformité à l'esprit du philosophe, aux fondements de la constitution libérale de la politique. Jean Canal. 3 février 2017.

L'enseignement recrute.  A peine quelques faits de ce genre recensés sur la toile : UN  DEUX TROIS QUATRE CINQ

Les critères de sélections sont pointus :

-Les filles vous les aimez grandes ou petites ? »

-Je les préfère petites, en petite section... »

-Bien ! Votre candidature est donc retenue ! »

Un instituteur, père de famille tout ce qu'il y a de plus normal, (poli, sociable, soucieux du bien être de ses élèves, proche des mamans attentionnées, etc., etc.) est jugé pour avoir violé et agressé sexuellement une trentaine de fillettes ; et cela deux ans avant la retantissante affaire de pédophilie par un autre enseignant, dans une école de Villefontaine en Isère.Selon la loi, il encourt une peine de trente années de réclusion criminelle. Selon la tendance judiciaire à lourdement condamner les braqueurs de banques plutôt que les violeurs (ces derniers étant considérés comme des malades (y a qu'à voir mon voisin...), il s'en sortira avec un mea culpa et une peine relative de 20 ans maximum ! Et les parents ayant délégué tout pouvoir d'éducation à cette institution qui n'en est pas à sa première dérive, se contenteront de leur rendu de justice !  Jean Canal ; bien sûr. En parcourant la presse matinale du 9 décembre 2016 ; laquelle lui inspira cet article.

L'Espoir     Ce mois-ci dans la presse intellectuelle, un éditorial élogieux pour l'époque glorieuse des philosophes héritiers des Lumières : Alexis de Tocqueville est à l'honneur : "De la démocratie en Amérique" demeure une référence dans la culture occidentale, en ce qui concerne les Etats-Unis. «J'avoue que dans l'Amérique j'ai vu plus que l'Amérique ; j'y ai cherché une image de la démocratie elle-même, de ses penchants, de son caractère, de ses préjugés, de ses passions ; j'ai voulu la connaître, ne fût-ce que pour savoir du moins ce que nous devions espérer ou craindre d'elle.» Alexis de Tocqueville.                                                                                ACRIMED 
Et si Poutine était notre ami ? Notre allié dans le fond de la politique ? Diabolisé par les Etats-Unis et ses candidats à la présidentielle imminente, Poutine essuie des reproches, accusé de porter atteinte aux Droits de l'homme et pratiquant la politique de la terre brûlée. Evidemment, comme tout chef d'état en exercice, il accumule "les erreurs" (c'est un euphémisme), il manie une langue ambiguë et s’allient pour des intérêts géopolitiques avec d'autres chefs d'état peu scrupuleux de la liberté (Turquie) ; mais représente-t-il un danger réel pour l'Europe ?, il affectionne la France : à ce titre doit-on et peut-on penser qu'il ne sera jamais son ennemi ? Un relent de guerre froide entre les deux blocs risquent de se durcir avec la présidentielle américaine en devenir.  D'autres nations, en lice aux conflits actuels observent une position passive sur les événements qui inquiètent le monde ; tout en se positionnant sur chaque pôle à rejoindre en cas de guerre. Comment se garantir du pire quand notre propre état ne peut plus répondre aux injonctions sociales ? Jean Canal. 05/11/2016

L'article à lire et éventuellement à relire, selon votre capacité à assimiler puis analyser le contexte afin d'en déduire une quelconque conclusion qui vous fera opter pour une résolution concernant votre comportement, l'article :

AU LEVER DU JOUR

La nuit, Jean Canal écrit.
Emissions de radio    A réécouter Enregistrement à La Locale de Saint-Girons, avant que les animateurs de cette radio retournent une fois de plus leur veste pour supprimer toutes les émissions de Jean Canal enregistrées. Pression exercée par les sbires du Con-minges...connus dont l'Association "Vivre en Con-minges" bien entendue...

Si Dieu n'existait pas, les israéliens et les palestiniens vivraient dans la paix !  Lire la suite. La fin du socialisme étrangement annoncé avec le centenaire de son avènement dans les années quatre-vingts. Mitterrand exhumé pour une consécration commémorative. Avec la sortie en librairie des lettres d'amour adressées à Anne Pingeot, l'emblème toujours vivante de la Gauche sociale réveille les consciences pour une analyse du présent politique de ses héritiers.

La Justice du 21° siècle

 

L'abolition de la peine de mort en France.* 

Photo AFP. "Son ambition : améliorer pour tous la justice du quotidien, notamment par la généralisation du service d'accueil unique du justiciable. Il intègre aussi des dispositions permettant des actions de groupe en matière de lutte contre les discriminations." Communiqué du gouvernement. 
  La Grogne des gendarmes
Quand les flics manifestent, une certaine tranche de la population ironise ! Les autres ont de la compassion ! Se réjouir de savoir qu'un policier a été, derechef, sacrifié sur l'autel de la société parce qu'il tente de sécuriser la population, relève d'un comportement qui favorise l’extrême... Ce qui est étonnant, avec tous ces conflits internes à notre société, est qu'aucun individu sensé n'ait tiré sur des fauteurs de trouble non pas à l'ordre public, mais à cette paix sociale tant espérée.     

L'Exil

Qui seront les juifs du prochain holocauste européen 

ISLAMthe_scream

L'histoire, comme par un phénomène héréditaire, se répète avec, cependant, une manière différente de traiter le sujet. Un sujet qui échappe aux politiques (il s'agit des hommes) confrontés à des priorités majeures inscrites dans les programmes dépendant du processus irréversible du progrès. Le sujet en question qui ne fait jamais l'objet de discussion officielle : la démographie ! Exponentielle dans la sphère géographique, elle endigue le développement national des civilisations ancrées dans une culture idoine ! Rien ne laisse présager que le pire se situe au seuil des portes européennes. À suivre. Jean Canal.

Le dernier billet d'humeur du patron

PRIMAIREmoi   A deux reprises j'ai regardé le meeting que Jean-Luc Mélanchon a tenu le dimanche 16 octobre, en direct sur les réseaux sociaux via la plate forme youtube. A la première écoute, je songeais à Claude Lévis Strauss qui avant de mourir laissa un testament intellectuel à l'humanité sous forme de bilan inquiétant pour l'avenir des peuples ; puisque le grand homme fut anthropologue, entres autres de ses capacités facultatives à analyser avec perspicacité les sociétés.

Les gros mots du patron

EVENEMENTS

 L'intellectuel des Américains

CETA : le cheval de Troie de l'Amérique. Au-delà des frontières nationales, l'économie ajoute au produit intérieur brut des nations convoitées par un marché inscrit dans la mondialisation. L'Europe présente tous les atouts pour recevoir la marchandise des productuers américains dont la production accuse des excédants ! La commercialisation du commerce frelaté par des pesticides génocidaires inocule désormais la vieille Europe !

Que direz vous à vos enfants et petits enfants quand ils seront atteints de ces maladies abrégeant le séjour sur la planète ?! Jean Canal.


Il va falloir vous décider, en 2017. Un choix judicieux s'impose à vous afin de changer les choses ! Le pays ne va pas si mal qu'on veut le laisser croire ; mais, la paix sociale est menacée et l'universalité des peuples en danger. La France dépend donc de votre opinion. Selon les résultats obtenus, le contexte s'aggravera ou se maintiendra dans la linéarité actuelle ; mais ne s'améliorera pas ; car il dépend lui aussi d'un système fédéral imputé à l'Europe. Reconnaissez que ce serait regrettable de se passer de cette Europe qui garantit aux peuples leurs libertés et leur apportera un équilibre social, quand ces choses précitées en amont du texte seront enfin résolues. Pour lors, soyez prudents avec les marchands de lendemain radieux.

Mustafa Kemal Ataturk, c. 1916La Guerre à la Une. Ce qui atteste effectivement de la réticence à l'encontre de la Turquie concernant sa candidature européenne, se justifie par les méthodes politiques du pouvoir pour maîtriser toute situation portant atteinte à l'équilibre géopolitique non conforme aux exigences de Bruxelles ! Les derniers événements l'ont révélée ! Quoi ? Eh bien, cette dictature ! Lire la suite

 

La Puérélité du débat. Un débat plutôt hermétique en son fond dont la forme semble l'emporter sur le sujet lui-même. Réfléchissez sur ce que vous avez appris de plus ou de très important concernant la place que l'Islam occupe en France d'abord et ailleurs ensuite avec une manière particulière de vouloir changer la manière de vivre occidentale. Le problème ne réside pas dans le communautarisme qui est de la responsabilité des colonialistes ayant intentionnellement gommé l'entité musulmane. Le contexte s'accentue en ce sens qu'il renforce les positions islamistes en proie au désastre de la guerre en Syrie. Sans remonter jusqu'aux erreurs de la famille Bush avec cette guerre éclair contre l'Irak, il est bien évident que l'occasion est donné aux musulmans du monde reconnus sous une même tutelle religieuse, de justifier leur entité, au demeurant développer leur culte dans une démocratie qui ne peut interdire autrui de vivre son individualisme en communauté ! Le piège se referme sur la société française qui, ayant pratiqué une politique impérialiste au-delà des thèses républicaines l'autorisant, devient victime de ses institutions ! Les débats, celui-ci comme tous les autres, tournent en rond confrontés à une situation paradoxale qui tend à produire plus de haine que de paix...sociale ! Jean Canal. 04/10/2016. Toulouse.

Le débat sur le cannabis.

L'état doit-il encadrer le commerce du cannabis ? par publicsenat
Comment débattre autour d'un sujet qui pénalise la conscience des élus en proie à une éthique moralisant la société ? Les politiques ont, cependant, un point de vue croisé, en ce sens qu'ils considèrent que ce phénomène social relève tout de même d'une marginalité populiste ! Faut-il légaliser l'usage du cannabis ? La question ne peut obtenir de réponse sans mûre réflexion.  Source de revenus pour l'état ou/et éradication des réseaux des trafiquants ?! Qu'en pense la Police ?Le syndicat de la police argumente sur le manque de moyen pour couler les réseaux mafieux ! Défavorable à la dépénalisation, la police, pas forcément dans son ensemble, souligne le danger d'augmentation d'un trafic dans les drogues dures ! Un contexte sociétal lié à un comportementalisme qui ne présente aucune garantie sur la libéralisation du cannabis, police hors service !, ne peut s'assumer sans prévention : policière ou médicale... Et le modèle hollandais ? !  Alcool ou drogue douce ? Les risques encourus par rapport aux excès routiers, souvent meurtriers comme les cas pénaux relevés au cours de l'histoire de ces dernières vingt années. Autant que l'alcool, le contrôle du véhicule est aléatoire. L'addiction, comme dans l'alcool, guette-t-elle le fumeur ? Dépénaliser, éduquer et prévenir, soit une mesure qui pourrait être l'alternative à la libéralisation du cannabis sous la tutelle de l'état ! Photo. Jean Canal en Italie, région de Génova, dans un jardin privé... Année 1994. Jean Canal.

L'actualité des intellos

Onfray dans le texte

Les élus de la République,  drapés des couleurs tricolores sous le rythme de l'hymne patriotique jouissent de traitements particuliers, dus à leur statut. Nul n'en peut mais ! Cette faveur  est jalousement préservée des réformes qui diminuent le budget des classes exclues d'octrois ! L'effort de privation doit venir du peuple et ne doit pas être imputé à la vie consacrée à ceux qui dirigent le pays, le réforment et l'adaptent aux normes en vigueur au sein de l'institution européennes, selon des principes répondant aux directives économiques ! Tous les états ne connaissent pas un train de vie analogue au faste français hérité de la Révolution...impérialiste ! On peut se demander comment ce système perdure encore en pleine période de crise, au regard de la société divisée sur le fond des problèmes sociaux ! Le pire est de constater que ce processus s'est transmis de gouvernement en gouvernement !  Comment peut-on exiger pour autrui ce que l'on applique point sur soi-même ?! C'est tout l'appareil étatique qui devrait être assainie ! La fonction publique tamisée doit restituée le meilleur de son utilité. On comprendra que les réformes étant faites par ceux qui en bénéficient, leur orientation va vers ceux qui les subissent ! La politique est là pour justifier des actes reconnus puis adoptés en haute instance dont la valeur reste, a priori, indiscutables dans la souveraineté nationale. La Révolution n'étant pas achevée, puisque elle relève d'une continuité, il faudrait repenser la démocratie ! Jean Canal. 10 juin 2016.

Emmanuel Macron, l'espoir des riches. Représentant en politique la haute entité de l'argent, après l'avènement de Nicolas Sarkozy, le Ministre du Budget se lance dans une campagne effrontée au cœur des classes populaires laborieuses, espérant améliorer leur triste sort ! De modération, encore une fois, il n'y a pas. Répondant à une envie de se sortir de la situation contextuelle exsangue de son économie, la population proche de ces idées semble tester ce benjamin du système capitaliste ! Comment réagiraient les opposants et contestataires si des gens comme Marine le Pen, Macron et Cie revenaient au pouvoir avec l'assentiment de la démocratie..? Allez salut ! Jean Canal ; bien sûr. 11 juin 2016.

Discorde idéologique, dans les rangs du peuple. Hormis des thèmes sur lesquels une population majoritaire est entièrement d'accord, notamment lorsqu'il s'agit de se mettre à l'abri des conséquences désastreuses d'un "climat" attentatoire à l'équilibre d'une paix sociale utopique. D'aucuns, instruits en la matière, rappelleront que l'on ne doit rien attendre de positif de la part du peuple, si ce n'est un intérêt individuel formulé au nom de la collectivité (1789 et les années qui suivirent laissent une expérience désastreuse, en effet, de l'histoire de la Révolution). La modernité, érigée sur l'autel du progrès, n'a fait que produire ce modèle-ci, à savoir un individualisme négatif, développé en connaissance de cause au profit strictement personnel de chacun ! Le peuple est pourri depuis qu'il a convoité les richesses du voisin ! Si vous ne parvenez toujours pas à comprendre ce qui vous arrive en ces conjonctures sociales hagardes, semblant rechercher une solution aux problèmes insolubles provoqués depuis une quarantaine d'années par cette même société, ne vous étonnez pas que le pouvoir légitimé par vos soins, en viennent à vous imposer des réformes européennes ! Evidemment, les plus enclins à comprendre que la manipulation des idées s'est faite avec des méthodes consuméristes que vous pratiquez encore, en état de conscience, traduiront cette attitude de manque de lucidité face à l'inoculation des idées par le système politiques des uns et des autres ! C'est bien connu : le peuple est bête (pour rester poli...). Vous admettrez et tant pis si vous vous disculpez (on s'y attendez, donc), que vous n'êtes qu'à demi responsables, étant donné que vous avez suivi ce long troupeau qui marche du même pas très cadencé au rythme de la baguette étatique ! Rassurez-vous, étant majoritaires, vous ne subirez aucune sanction institutionnelle, si ce n'est celle de fermer vos gueules ! C'est ce que le politique vous démontre par la force des institutions. De Révolution, il n'y aura pas ; bien sûr ; vous ne possédez pas suffisamment de courage pour prendre des risques aux conséquences irréversibles sur votre statut social pour tenter un coup d'état, légitime soit-il ! LA RAF, AD et le temps des Brigades Rouges est définitivement enterré avec ses acteurs, morts pour une espèce d'idéaux que vous avez trahis ! Alors, encartés par une numéro de sécurité sociale qui vous fiche et vous classe dans les rubriques de l'intelligentzia policière, dénoncés par vos voisins qui sont persuadés de jouer un rôle démocratique au sein de la commune, vous pouvez vous affubler d'étiquettes d'anarchistes d'extrême gauche ou/et de gauchiste en tout genre, à la mode Mélanchon ; le Pouvoir est devenu une arme de combat qui se retourne contre vous ! Vous qui l'avez laissé s'immiscer dans notre vie privée, depuis l'instant où l'on vous fit croire que vous êtes Libre... Vous avez tellement échoué sur tous les tableaux que même le printemps n'ose plus se manifester...Vous êtes parvenus à le chasser des jolies saisons qui inspiraient les poètes ! Jean Canal ; bien sûr. 1er juin 2016.

  • -Et Vous, Jean Canal, comment voyez-vous la laïcité ?

-En appliquant les principes de respectabilité d'autrui, en ce sens que c'est la personne qui est la première concernée dans le choix pour lequel elle opte, que ce soit dans sa tenue vestimentaire autant que les signes ostentatoires qu'elle souhaite afficher selon des convictions.

-Quelles sortes de convictions ?

-Religieuse, politiques, artistiques et même idéalistes !

-Quel rôle doit assumer l'état dans tel cas de figure ?

-Assurer que chacun puisse s'exprimer selon des critères qui ne portent pas atteinte à cette laïcité...

-Subtile comme réponse ! Pour aborder un thème d'actualité qui fait encore polémique au sujet du voile. Pour ou contre ?

-La question est maladroitement posée ou alors intentionnellement voulue ainsi. Il y a une religion musulmane qui se doit d'appliquer ses principes à travers des convictions religieuses respectueuses des autres obédiences. En partant de cette réalité, la pratique religieuse implique une attitude comportementaliste envers les signifiants de la société ; chacun doit se référer à un mutuel consensus pour un vivre ensemble fondé sur la laïcité.

-Et vous, Jean Canal, le foulard enveloppant la chevelure des femmes musulmanes vous paraît-il une censure à la féminité ?

-Non, s'il s'inscrit dans la tradition musulmane et entièrement voulu par les femmes concernées ! C'est dans le sens de consentement que la laïcité doit s'exécuter !

-Merci, Jean Canal. La Rédaction de presselibre.fr en direct de Toulouse. Anne B***. 14/02/16.

Les mots de Michel Onfray : "Où est l'intelligence politique ?"

En considérant l'ampleur des confrontations sociales actuelles et prenant en compte des conjonctures économiques en déclin, la société apparaît clairement instable, jusque dans les trames de son tissu ! Une guerre civile, en effet ne pourrait aboutir étant donné que la Sécurité du territoire maitrise la situation. Un sursaut gouvernemental, cependant, pourrait apaiser les heurs urbains qui semblent entretenus. La suite nous le démontrera et l'observation quotidienne de la place publique annonce d'ores et déjà que les mouvements contestataires s'essoufflent à quelques jours de l'été... Stratagème de circonstance, les vacances sont synonyme d'apaisement général ; le foyer de la révolution sera rallumé en septembre... si la manifestation générale attendue en juin ne dénoue pas la problématique. Lundi 6 juin. Jean Canal.

10 000 insoumis pour la Gauche de la Gauche ! Une victoire pour 2017..? On avait pu observer une certaine tendance pour le cumul des erreurs politiques. Le présent gouvernement éprouve des difficultés à réformer le pays ; il découvre que la population existe, qu'elle s'exprime et qu'elle n'est pas d'accord avec le programme de réformes. Les moyens pour contrecarrer la politique en vigueur se concrétisent avec l'utilisation de la violence à l'encontre de tout ce qui, matériellement, représente le pouvoir sous toutes ses formes. Et il y a de la casse ! Onfray explique dans son interview qu'une certaine population veut en éliminer une autre. La haine justifierait cet appel au meurtre collectif ! Nous sommes en pleine "tragédie humaine" pour reprendre la phrase du philosophe. Autrefois, les rois, les Princes s'entouraient d'intellectuels qui les conseillaient sur la manière de gouverner. Denys l'Ancien, alors vivant sur l'île de Sicile, fit venir Platon en ses murs pour soutirer de sa penser toute la quintessence du pouvoir. L'auteur du Banquet subodora le subterfuge du tyran et put s'enfuir. Si aujourd'hui, les élus en général ne recourent plus aux avis des intellectuels, c'est parce qu'ils redoutent leur analyse... C'est donc à nous d'en tirer une leçon ! Jean Canal ; bien sûr. 5 juin 2016.

L'inconditionnel argent. Il se serait agi d'un revenu alloué aux personnes privées d'emploi, faute de répondre positivement à une excroissance de demande de travail ! Pénurie économique oblige, il faut, en urgence, trouver une alternative à ce marasme dans lequel sont plongés les états européens ; sinon la casse du social risque de coûter très chère au contribuable -puisque, jusqu'à preuve du contraire, c'est lui le débiteur. En son temps ATTAC avait soumis l'idée de taxer les multinationales et consorts au niveau de leurs transactions boursières, en un pourcentage proportionné aux bénéfices réalisés afin de régler la note ! Tous les états n'étaient pas favorables à ce principe ; notamment la France ! Des solutions sous forme de palliatif existent donc. Elles ne sont pas appliquées sous prétexte de protéger les lois du libre échange libéral du commerce international développé dans la sphère privilégiée de la mondialisation qui précarise les pays pauvres et, qui pis est, leurs habitants ! La crise actuelle est sanctionnée par des coûts de gestion étatique dépassant les budgets prévus aux dépenses intérieures : la justice autant que la sécurité sociale ont de gros appétits financiers ! L'alternative pour enfin répondre à cette crise pérenne serait effectivement de subvenir aux plus démunis en relançant la consommation raisonnée. Est-ce-que le travailleur syndiqué verra cela d'un bon œil ? Le scepticisme général risque de s'insinuer dans les esprits les plus réfractaires... Jean Canal. 23 mai 2016.   Lien utile

L'Autriche, patrie de Hitler. Avec Mein Kampf dont la parution fait polémique, alors que l'ouvrage se trouve gratuitement sur la toile, la société populiste culmine à son apogée. Il s'en fallut de peu qu'il revînt au pouvoir ! Et l'on ne pourra pas dire que le pire fut évité ; du moins l'écrire ! Non ! Certains en rêvent ! En période sociale où les portes de sortie de crises donnent sur une impasse allégorisée par un mur, les plus pauvres d'esprit recherchent désespérément un chef ! L'exploitation politique du score de l'extrême droite autrichienne qui a frôlé l'avènement du IV°Reich, va servir et sert déjà la politique anti-tout des partis de la haine généralisée de l'Europe. Les vieux démons ne semblent pas oublier qu'ils peuvent se manifester à nouveau. Jean Canal ; pour en rédiger quelques brèves lignes... 25 mai 2016.

La CGT (Confédération Générale des Travailleurs) est la référence syndicaliste des mouvements  de Gauche contestataires en France. Ce syndicat ne manque jamais une occasion de manifester son hostilité à l'encontre de tout ce qui ne correspond pas à son entité, en politique. Faisant d'une pierre deux coups, il récupère tout mouvement susceptible de se rapprocher de sa cause. A l'heure actuelle, la CGT précipite la fin du Gouvernement et du quinquennat Hollande en favorisant l'avènement de la Droite dure aux prochaines élections. Populiste par l'histoire, le cégétiste a d'ailleurs souvent nourri les rangs du FN... La Rédaction. 26/05/2016.

49/3 comme réplique à la liberté ! La dictature en filigrane de la démocratie s'insinue effectivement dans la société au moyen des légalités civiques ! Comment "imposer" sa façon de voir la société et de la transformer au gré des directives européennes qui tendent vers le changement et exigent des réformes ! Pensez-vous un seul instant que l'on pût changer les mentalités ? Si vous le pensez, alors vous n'êtes pas français ! Rendez-vous dans les villages et bourgs de cette France profonde, et vous constaterez combien ces peuples-ci sont encore arriérés...

L'espoir comme utopie contemporaine. Vous avez, effectivement, fait montre de bravoure en manifestant votre désaccord avec un système honni par la majorité populaire ; espérant que les choses changeraient en perspective ! Le pouvoir politique que vous aviez mis en place par le truchement de l'urne, vous a démontré qu'il lui appartient de décider pour vous ; quand bien même la société présente ne vous conviendrait-elle pas ! Conclusion, prendre des coups de matraque et respirer du gaz lacrymogène pour dire que vous n'êtes pas d'accord s'est avéré, derechef, vain ! Et si vous espériez encore retirer un héroïsme de votre attitude, cependant louable à titre de droit à la parole, vous attestez de votre ignorance sur ce que le Pouvoir représente. Le combat, lui, réside encore et toujours dans un acte individuel ; à lui seul il peut déstabiliser tout un système social soit-il ! économiquement fragile ! Mais peut-on vous faire confiance ? Non ! Jean Canal ; bien sûr. 14 mai 2016.

Le bien commun est-il une propriété privée des collectivités ? C'est en fait un autre point fort des outils de la démocratie qui touche la plupart des communes françaises et pourquoi pas européennes, puisque désormais, lorsque l'on traite d'un sujet national, il faut, obligatoirement, penser aux pluriels...car nous somme en Europe ! Les directives ne manquent pas d'ailleurs de  nous le rappeler quand elles bousculent les us et coutumes d'un état, exigeant de son peuple de condamner à vie ses traditions ! De surcroît, les réformes s'appliquent à tous ! Et c'est là que le sujet de notre article se révèle : l'Autriche dit non aux étrangers, étrangers à l'Europe et surtout étrangers à l'esprit national de cet état ! En effet, le peuple s'exprime en faveur de son peuple. Il veut préserver son identité au grand dam des critiques politiques extérieures et ramassis d'articles de presse exploitant allègrement un contexte insoluble pour tout le monde ! Doit-on donc condamner un peuple qui choisit, comme la Suisse, de vivre pour son peuple ? Peut-on, au nom des lois démocratiques, dénoncer une population pour un choix en faveur de ses habitants ? Pensez-vous que la crise économique touche ceux qui l'ont provoquée ? Réfléchissez avec une analyse plus aiguë, please, à l'encontre des pays qui ne lèvent pas le petit doigt pour accueillir des gens de même obédience religieuse ! Allez salut et à bientôt sur nos réseaux sociaux... Jean Canal ; bien sûr. 21 mai 2016.

La nouvelle Gauche. Emmanuel Macron et Arnaud Montebourg incarnent paradoxalement les deux entités antinomiques du socialisme de demain : celui exigé par l'Europe germanique... Deux tendances opposées pour une création sociale à la mesure de l'avenir du libéralisme économique. Fini le syndicalisme de papa ! Mort l'esprit revêche de grand-père pour défendre des idées en constante gestation ! La Gauche doit  répondre aux réformes institutionnelles pour survivre. Sinon, la Droite se chargera d'appliquer des méthodes sociales privatisant les libertés individuelles ! Le droit d'expression deviendra alors un privilège qui s'obtiendra sous certaines conditions. L'enjeu est important pour les présidentielles de 2017. Les représentants emblématiques de ce parti sont de moins en moins capables de relever le défit politique du XXI° siècle, en gommant de leur programme les thèses socialiste du XX° siècle qui le vit naître ! Du Front populaire à Mendès France, le partit socialiste ne fit qu'entretenir une idéologie désormais surannée !  Jean Canal. 18 mai 2016.

Justice et Société. N'hésitez-pas à saisir les outils qui vous garantissent vos droits à la Liberté individuelle ! Il existe suffisamment de procédures légales et a fortiori légitimes pour porter atteinte juridiquement à des Agents de la Sécurité du territoire qui œuvreraient en faveur de la malhonnêteté citoyenne au service de règlements de comptes personnels fabriqués à partir d'arguments fallacieux ; comme c'est le cas à l'encontre de Jean Canal. Vous pouvez saisir la Communauté européenne pour faire relever les atteintes portées à votre Liberté individuelle, conformément à l'article constitutionnel ; écrire au Procureur de la République en fournissant des preuves accablantes sur la manière de procéder des concernés et cela en complément des démarches épistolaires à la Chancellerie, au Gouvernement et au Ministère de l'Intérieur qui connaissent leurs ouailles... Il faut être tenace et sans pitié !!! L'exemple du Flic Neyret fait légion... Il n'y a jamais eu de Police propre ! L'actualité nous le démontre régulièrement ! C'est un fait de société. Les exactions issues des bavures ponctuent l'histoire de la police depuis Vidoc... Et les excès de criminalité du pays ne justifient aucunement des écarts déontologiques condamnables par l'Europe.

AUJOURD'HUI. Frapper la France ! Il est délicat de traiter un tel sujet d'actualité, sans encourir une diffamation, voire un détournement de la réalité politique. Soit vous soulignez qu'il existe un danger réel au cœur des sociétés ; soit vous relevez simplement un phénomène factuel qui s'inscrit dans les faits divers, au même titre que les actes dépendant d'un Tribunal correctionnel, au pire de Cour d'Assise. Evidemment, le terrorisme officiel qui se pratique en Afrique et au Moyen-Orient, ne rentre pas en ligne de compte ; quand bien même des adolescents endoctrinés peuvent-ils devenir dangereux. Très structuré, le terrorisme officiel, lui, admet un certain professionnalisme. La nouvelle délinquance qui correspond à ces opérations sporadiques se développe, paradoxalement à l'encontre d'un Occident honni pour sa décadence et son abandon des problèmes sociaux contractés par un déclin économique, selon les arguments invoqués par ses détracteurs ; c'est-à-dire les chefs orientaux de cette récente formation milicienne. Le problème reste cependant entier. Comment dissocier de cet amalgame la réalité, sans condamner tout ce qui ressemble à de la haine ? Les partis extrémistes de la politique conservatrice nationale exploitent ce genre de phénomène, en reprochant au Pouvoir une certaine inanité dans les mesures à adopter pour éradiquer un mal qui croît avec un fondamentalisme religieux voilé par ses apparences. Le citoyen doit donc redoubler de vigilance, en veillant à ne pas confondre les acteurs de ce désordre social... Jean Canal. 18/07/2015.

Il y a longtemps que je voulais émettre un avis concernant les dégradations du climat dont j'attribue les responsabilités aux hommes. l'actualité nous démontre que rien, je dis bien rien de salutaire en matière de salubrité publique pour endiguer le chamboulement climatique n'est fait ; quand bien même les politiques parviendraient-ils à nous convaincre du contraire avec des preuves irréfutables sur des éventuelles intentions pour réduire ce phénomène ! Tout simplement parce que c'est impossible. La démarche individuelle n'a guère d'impact sur le climat, pour ne pas dire aucun ; si ce n'est sur celui qui pratique une espèce d'ascèse sur sa propre personne en espérant rendre un service immense à l'humanité ! Nous allons droit dans le mur, pour reprendre l'expression commune de certains qui ont, eux aussi, compris que faire preuve d'humilité envers notre destin est sans doute la meilleure solution au problème. Jean Canal.

Le combat des idées. "Le vieux monde tarde à mourir emportant avec lui, dans la sépulture de la postérité, des années de gloires, de conquêtes intellectuelles et de reconnaissance spirituelle. Les entités qui l'ont érigé aspirant à se rapprocher le plus possible de la vérité universelle, apparaissent désormais sous les traits de fantômes qui hantent le présent, jusqu'à en effrayer l'idéalisme qui s'est retiré de la contemporanéité -refusant de participer à sa destruction. lire la suite.  Jean Canal. Ebauche pour un billet d'Humeur. 11 octobre 2015.

La leçon a retirer de cette expérience exceptionnelle dans le cadre des régionales, résiderait dans le signe d'alerte que les français toute obédience politique confondue ont voulu intentionnellement lancer aux partis officiels afin que la politique intérieure de la France prenne d'autres initiatives en faveur de sa population idoine, avant d'autres sujets mineurs relatifs à une compétitivité économique inscrite sur le calendrier de la mondialisation. Jean Canal. 19/12/15.

La culture et les mécènes. Le coût de revient de la culture est trop lourd pour l'état qui déroge aux mécènes la gestion de l'art ! Bradée sur le marché de l'économie des biens privés, la culture a donc un prix selon sa valeur artistique ; il y a longtemps qu'elle procède de ce principe. Néanmoins, avec l'accentuation de la crise, les états éprouvent des difficultés d'ordre financier à gérer le patrimoine culturel ; les œuvres, leurs achats et leur entretien ainsi que la gestion des musées ont un coût onéreux pour un budget de plus en plus restreint ! Faudra-t-il un jour, au même titre que les reconstitutions historiques, se contenter de visiter les galeries en trois dimensions sur la toile ? ! Marseille, capitale de la culture pour 2013, éclairera-t-elle de son phare le pourtour de la Méditerranée afin d'illuminer les côtes orientales de sa culture millénaire?

La glose reposerait sur une réflexion ad hoc au contexte actuel plus particulièrement défini comme la conjoncture de circonstance. Acculée à des remises en question d'un système éculé, la société (encore elle, dirons les mauvais penseurs) constate son incapacité à modifier ses fondements de crainte d'en perdre l'assise. Alignées les unes sur les autres, rarement elles tiennent compte des comportements marginaux de quelques originaux qui, au cours de l'histoire intellectuelle notamment, se sont évertués d'instiller un savoir à une majorité populiste encline à l'obscurantisme social ! Pour ne pas les citer, afin de ne pas vous fournir les sources indispensables à la connaissance et surtout pour vous maintenir dans l'ignorance, la réflexion vous laisse dans une position de pensée dubitative pour que vous réfléchissiez sur la situation présente. Sortir de l'Europe est non seulement impossible, mais précipiterait le pays dans un chaos total ! Prisonnier du système européen, les états touchés par ce repli idéologique cherchent désespérément une porte de sortie dont il ont perdu la clef ! 16 octobre 2013.  Jean Canal.

Voilà ce qui s'appelle de la transparence : Le patron de Mediapart a dévoilé le montant de son salaire sur LCI. Il "gagne bien sa vie" avec 7400 euros brut, soit 5700 euros net. Edwy Plenel "gagne bien sa vie". Le président et co-fondateur de Mediapart a révélé le montant de son salaire, ce vendredi dans La Médiasphère sur LCI. Il a déclaré percevoir un "salaire brut de 7400 euros", soient "5700 euros net". Il "paie par ailleurs 3900 euros d'emprunt jusqu'en 2017", a-t-il précisé.  Son salaire se situe "à peu près" au maximum de l'échelle des rémunérations dans l'équipe du site d'informations. "La hiérarchie des salaires va de 1 à 4", a-t-il ajouté, ce qui situe le plus bas salaire à environ 1850 euros brut.

La politique réinventée. C'est une manière très légitime de proposer une idée nouvelle, des idées nouvelles, à une année des élections présidentielles, d'autant plus quand "on" occupe un poste important au gouvernement. Macron, pour ne pas le citer, Ministre d'une économie dégradée de la France, tente une ultime démarche pour appliquer des réformes que la majorité des français ne veut pas ! Rappelons que la démocratie est un système fondée sur la souveraineté du peuple ; lequel, pour le rappeler à ses dirigeants, occupe les places publiques"debout toute la nuit" afin d'interpeller le pouvoir sur son insatisfaction générale ! En bref ! Tout va mal ! Tout le monde descend dans la rue. Tout le monde ? Non bien sûr ! Les Indignés ne sont pas tous représentés sur ces places devenues des agoras grecques ou forum romain. La parole recouvre tout son sens, le temps d'évoquer les malheurs des uns et désespoirs des autres. C'est vrai que ça va mal ! La crise a fini insidieusement par se glisser dans les conjonctures, sanctionnant les plus désavantagés et bénéficiant au système spéculatif dont la richesse fait fructifier les dividendes ! Bref ! Tout va mal en effet, pour les précarisés par les actionnaires qui, désinvoltes sur un tel contexte, ne réalisent toujours pas que les conséquences de cette société sont en train de modifier profondément les structures en portant atteinte, paradoxalement, à toute forme de paix sociale espérée. Un déséquilibre s'annonce par une volonté récurrente de manifester ostensiblement son désaccord avec un système politique remis en cause par une minorité qui refuse d'être sacrifiée au profit de l'économie !  11 avril 2016. En direct des rives de la méditerranée.

 

Share

3 thoughts on “Le Média

  1. puppetmr

    A mio parere, si sbaglia. Sono sicuro. Io propongo di discuterne. Scrivere a me in PM, parlare.
    [url=http://vestapugh.blogspot.com/]puppetmr[/url]

Comments are closed.